Les facteurs de stress peuvent être multiples : travail, surmenage, déménagement, arrivé d’un enfant, examens, séparation, décès….

Pour faire face à un stress chronique ou passager, il est important d’être à l’écoute des signaux d’alarme et d’intervenir rapidement….

Insomnies, fatigue, anxiété, nervosité, gorge serrée, plexus solaire douloureux, boule dans le ventre, maux de tête, … de multiples manifestations de l’angoisse.

La Réflexologie plantaire est une technique efficace car elle va, en quelques séances, permettre à l’organisme de rétablir un équilibre sur le plan physiologique et psychologique

Pour y faire face et rester serein, quelques outils :

Se relaxer !

Une séance de réflexologie plantaire permet de relâcher les tensions accumulées. Rien de tel pour déjouer le cercle infernal qui s’installe entre le stress et l’angoisse, l’un venant enrichir l’autre. Quelques séances permettent de déjouer l’angoisse, et également avec l’aide d’outils de visualisation, on forme plus facilement des images de soi positives sur lesquelles prendre appui et laisser émerger ses propres ressources.

S’auto-masser !

Et Oui ! Vous pouvez également vous faire vous-même des massages à la maison entre deux séance avec moi. Cela est très simple et je vous propose de vous apprendre lors d’un atelier d’une heure…En savoir plus…

Respirer !

Il est impossible de ressentir la peur quand on respire profondément en s’installant dans la détente. La peur est associée à un état de tension et à une respiration accélérée.

S’assoir ou encore mieux, s’allonger confortablement, la cage thoracique bien ouverte et inspirer calmement par le ventre. Compter les respirations pour ne pas laisser les pensées parasites revenir sur le devant de la scène. Compter jusqu’à 10 et recommencer jusqu’à ce que le mouvement de la respiration soit tout à fait fluide.

Chercher la colère !

Derrière l’angoisse se cache très souvent une autre émotion : frustration, ressentiment, injustice ? S’interroger pour comprendre la colère que l’on éprouve, contre qui et pourquoi… A moins qu’il ne s’agisse d’une ancienne colère qui a été réactivée par un événement récent.

De toute façon, mieux vaut éviter de pleurer ou crier, cela ne fait que renforcer l’angoisse. Prendre plutôt des coussins pour taper dedans et libérer la colère.

S’exprimer !

Ecrire, faire des vers, dessiner ou peindre, chanter … quelque soit le moyen utilisé, il permet tout simplement l’expression de soi et cela libère directement la tension intérieure. Car l’angoisse et la colère, c’est de l’énergie qui s’accumule, et dans une création, cette énergie peut prendre forme et se concrétiser, et ainsi s’évacuer librement. Tout ce qui s’exprime ne s’imprime pas en nous…

Faire du sport !

L’exercice physique est libérateur, c’est un excellent remède à l’angoisse et au stress, notamment les activités de plein air. Pratiquer un sport optimise les qualités individuelles, c’est un puissant moteur d’affirmation et de confiance en soi… Allez, courrez, sautez, nagez, marchez, …

Et vous, comment vivez vous votre stress?

Besoin d’accompagnement ?Une séance vous tente ?

Alors n’hésitez plus….contactez moi ici